Démarche artistique


Presque par hasard, j'ai commencé à peindre en septembre 1989 grâce à une Lavalloise qui offrait des cours de peinture à l'huile. Dans sa cuisine, 5 ou 6 élèves, petits chevalets, petites toiles … en vue de reproduire une oeuvre de grand maître placée là, devant nous. J'ai suivi ses cours de septembre à juin, un soir/semaine, fidèlement.

Je découvrais en moi, un état d'être que je ne connaissais pas :
Une perte totale de la notion du temps, une sensation nouvelle d'être seule dans ma bulle. Une liberté nouvelle … pas de comptes à rendre … Je me suis sentie en contact avec, en moi, quelque chose d'essentiel, de vrai : mes incertitudes, mes peurs, mon courage, mon audace et du même coup, ma liberté profonde, mon unicité. Ces moments m'ont conduite à une forme d'engagement « j'ai besoin de peindre et de créer pour vivre! »

Puis de 1990 à 2001, j'ai peint, guidée par des maîtres compétents et généreux : feu Jean-Louis Hébert, feu Georgette Pihay. Nous peignions à l'huile, dehors, des paysages splendides du Québec, malgré le froid, la neige, la pluie, les mouches … j'ai appris à voir les délicates nuances de l'ombre et de la lumière selon l'heure du jour, la saison, la température. J'ai été éblouie par les oeuvres de Tom Thompson (Groupe des 7), de Bruno Côté, Marcel Fecteau, Lacurto .… Et petit à petit, 2002-2004 j'ai perdu intérêt pour ce type de peinture, à mon grand désarroi d'ailleurs ! Et, me suis intéressée à une peinture plus libre, expressive, abstraite. Travail à la gouache, sur grand papier, avec des outils et matériaux différents, gros pinceaux, spatules, collages, cendres, café, sable, papiers de soie … D'autres professeurs riches d'expériences et de connaissances m'ont guidée : Seymour Segall de Saydie Bromfman, Françoise Sullivan, co-signataire du Refus Global.

Et puis, de 2005 à 2015 avec Caroline Archambault de St-Sauveur, j'ai appris à trouver des sources d'inspiration en moi-même. Étude des expressionnistes abstraits tels Nicolas de Staël, Richard Diebenkorn, Rothko, Hans Hoffman, F. Kline, Jean McEwen, Joan Mitchell, J-P. Riopelle, etc.

J'ai surtout appris à être Renée Noreau artiste peintre, tout simplement! L'authenticité est devenue ma priorité comme peintre : FAIRE et ÊTRE c'est la même chose. Aujourd'hui je peins sans autre but que de favoriser une RENCONTRE avec la personne qui s'arrête et regarde. Ma vie intérieure/spirituelle et les couleurs guident et nourrissent ma création. Je joue avec les outils, les textures, les formes, les espaces de silence allant des grosses taches, aux moyennes puis aux petites taches. Les culs-de-sac, bien qu'exaspérants sur le coup, sont des opportunités extraordinaires.

« j'ai besoin de peindre et de créer pour vivre! »


Renée Noreau

Accueil | Biographie | Démarche artistique | Galerie d'oeuvres | Nouvelles | Contact
 .
© 2008 Renée Noreau. Tous droits réservés.